Idées

« Nous voulons des coquelicots » : L’appel de Fabrice Nicolino

manifeste-coquelicots

Fabrice Nicolino publie un manifeste événement ! Non, nous ne voulons plus. À aucun prix. Nous exigeons protection. Nous exigeons de nos gouvernants l’interdiction de tous les pesticides en France. Pas demain. Maintenant. Assez de discours, des actes.

nicolino-coquelicots-manifesteLes pesticides sont des poisons qui détruisent tout ce qui est vivant. Ils sont dans l’eau de pluie, dans la rosée du matin, dans le nectar des fleurs et l’estomac des abeilles, dans le cordon ombilical des nouveau-nés, dans le nid des oiseaux, dans le lait des mères, dans les pommes et les cerises.

Les pesticides sont une tragédie pour la santé. Ils provoquent des cancers, des maladies de Parkinson, des troubles moteurs ou cérébraux chez les enfants, des infertilités, des malformations à la naissance. L’exposition aux pesticides est sous-estimée par un système devenu fou, qui préfère la fuite en avant. Quand un pesticide est interdit, dix autres prennent sa place. Il y en a des milliers.

Nous ne reconnaissons plus notre pays. La nature y est défigurée. Le tiers des oiseaux ont disparu en quinze ans ; la moitié des papillons en vingt ans ; les abeilles et les pollinisateurs meurent par milliards ; les grenouilles et les sauterelles semblent comme évanouies ; les fleurs sauvages deviennent rares. Rendez-nous nos coquelicots et nos bleuets ! Rendez-nous la beauté du monde !

Non, nous ne voulons plus. À aucun prix. Nous exigeons protection. Nous exigeons de nos gouvernants l’interdiction de tous les pesticides en France. Pas demain. Maintenant. Assez de discours, des actes.

Dans ce manifeste qui constitue un véritable événement figure un appel relayé par Charlie hebdo et nombre d’associations. Son but : que les citoyens s’en emparent et que nous puissions ensemble faire basculer notre pays du côté de la vie en obtenant un plan de sortie des pesticides. Rapide. Total.

Fabrice Nicolino est journaliste et essayiste. Il est chroniqueur au quotidien La Croix et contributeur régulier pour Charlie hebdo. Il est notamment l’auteur des succès de librairie Bidoche et de Qui a tué l ’écologie? et de Ce qui compte vraiment aux éditions Les liens qui Libèrent.

François Veillerette est un militant écologiste. Ancien président de Greenpeace France et ancien conseiller régional de Picardie, il est aujourd’hui président du réseau européen Pesticide Action Network et porte-parole de l’association de défense de l’environnement Générations Futures qui mène des actions pour informer sur les risques de diverses pollutions dont les pesticides en particulier).

Fabrice Nicolino et François Veillerette, Nous voulons des coquelicots, stop pesticides, éditions Les Liens qui Libèrent,
126 pages, 8 €, Parution le 12 septembre

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser un commentaire