Idées

Transition énergétique : Le livre événement de Guillaume Pitron

La transition énergétique est-elle vraiment une résolution exemplaire ? Suite à six années d’enquête menée sur quatre continents, Guillaume Pitron livre un constat sombre et édifiant de ce que l’on prenait pourtant pour une révolution indiscutable.

 

En nous émancipant des énergies fossiles, nous sombrons en réalité dans une nouvelle dépendance : celle des métaux rares. Ils sont devenus indispensables au développement de la nouvelle société écologique (éoliennes, panneaux solaires, etc.) et numérique (ils se nichent dans nos smartphones, nos ordinateurs, tablettes et autres objets connectés de notre quotidien). Or, les coûts environnementaux, économiques et géopolitiques de cette dépendance seront pires encore que ceux de notre société industrielle actuelle. Guillaume Pitron nous livre sur ce sujet une enquête édifiante.

Terres rares, graphite, chrome, germanium, platinoïdes, tungstène, antimoine, béryllium, fluorine, rhénium… et bien sûr le prométhium. Ils sont « le prochain pétrole » tant ils sont appelés à remplacer l’or noir. Mais où et comment allons-nous nous procurer ces ressources ? Y aura-t- il des vainqueurs et des vaincus sur le nouvel échiquier des métaux rares ? Quel prix pour nos économies, les hommes et l’environnement ?

Pour cette enquête, Guillaume Pitron a côtoyer les replis des mines d’Asie tropicale, survoler les déserts de Californie en bimoteur, s’incliner devant la reine d’une tribu oubliée d’Afrique ou dépoussiérer des vieux parchemins remisés dans de vénérables institutions londoniennes.

Sur quatre continents, une toile d’hommes et de femmes agissant dans le monde trouble, discret des métaux rares a révélé un récit beaucoup plus sombre de la transition énergétique. À les entendre, l’irruption de ces nouvelles matières n’a pas rendu à l’homme et à la planète le service que promettait l’éclosion d’un monde plus vert– loin de là. Car après les magistères britanniques et américains sur le charbon et le pétrole, c’est la Chine qui est en train d’asseoir sa domination sur le 21ème siècle grâce au commerce des métaux rares.

Le capitalisme, dont la résilience repose dorénavant sur l’avènement des technologies vertes et numériques, va devenir de moins en moins inféodé aux carburants des deux précédentes révolutions industrielles en même temps qu’il va se trouver de plus en plus assujetti aux métaux rares de la transition qui vient.

.

« Un livre édifiant »

LE MONDE

.

« Une formidable enquête dont l’auteur tire un livre qui fait froid dans le dos »

L’OBS

.

« L’auteur jette une lumière crue sur un angle mort de la lutte contre le réchauffement climatique. Un essai édifiant »

LES INROCKS

.

la-guerre-des-metaux-rare-face-cachée-de-la-transition-energetique-et-numerique-guillaume-pitron-les-liens-qui-liberent

.

Guillaume Pitron, La guerre des métaux rares, la face cachée de la transition énergétique et numérique.
20€, en librairie.

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser un commentaire